En 2011...

En 2012...

littérature étrangère

romans policiers

essais

Best-seller

littérature étrangère

romans policiers

mars 2014

En 2013...

littérature étrangère

romans policiers

roman policier historique

Janvier - février 2014

essais/documents

avril 2014

« Ma mère est-elle un monstre ? » se demande parfois la narratrice – une jeune trentenaire qui doit revenir vivre chez sa génitrice après avoir perdu son travail –, écrasée par le tempérament explosif et la folle vitalité de cette sexagénaire tellement plus jeune qu’elle.

L’écriture obsessionnelle et l’humour acide d’Imma Monsó rendent irrésistible ce huis clos entre deux caractères que tout oppose.Un_sacre_caractere.html

mai 2014

Et si demain, les femmes pouvaient être enceintes à tout âge ?

Le Dr. Marina Singh est envoyée par une firme pharmaceutique au Brésil sur les traces d’une tribu indienne dont les femmes, sous l’effet d’une mystérieuse écorce, peuvent avoir des enfants jusqu’au soir de leur vie. Plongée au coeur des ténèbres amazoniennes, Anatomie de la stupeur retrace l’odyssée lumineuse d’une femme dont le destin est sur le point de basculer. Comme demain, peut-être, celui de millions d’autres.

Déjà près de 800.000 lecteurs aux États-Unis.Anatomie_de_la_stupeur.html

juin 2014

roman policier historique

Ce superbe roman plonge dans les noirceurs et les infinies ressources de l’âme humaine, et fait vivre avec une grande véracité des hommes du XVIIe siècle terrorisés par les croyances irrationnelles. 

Oliver Pötzsch campe en Jakob Kuisl une magnifique figure de bourreau, brutal et humaniste, savant et rustre.La_Fille_du_bourreau.html
Dans ce roman d’amour, vibrant de sensualité, où les moments heureux semblent être autant d’hymnes à une vie désormais éteinte, Lily Tuck dessine en creux, sans presque le nommer, l’absolu malheur de la perte.
La_probabilite_du_bonheur.html

Rentrée étrangère : SETZ, le prodige de la littérature autrichienne

En Autriche existe une école internationale pour les enfants souffrant d’un dérangement très singulier, le syndrome indigo. Dès leur naissance, les « enfants indigo », dotés de capacités suprasensibles, causent à leurs proches des troubles inexpliqués : vertiges, vomissements, violents maux de tête.

Entre lucidité exacerbée et macabre opacité, Clemens J. Setz radicalise le geste amorcé par ses nouvelles. Avec une liberté parfaitement maîtrisée et un goût avoué pour l’épouvante et nos psychoses contemporaines.
Le_syndrome_indigo.html

© Robert and Shana Parkeharrison

Agenda : Clemens J. Setz à Paris le 2 octobreAgenda.html

octobre 2014

Dans la nuit du 31 août au 1er septembre 2008, onze personnes se donnèrent la mort dans une petite ville perdue du Groenland oriental. À partir de cette histoire vraie, Anna Kim retrace cette brutale série de suicides touchant des gens de toute condition, autochtones ou non, riches ou pauvres, jeunes ou vieux. Superficiellement observées, ces morts n’avaient aucun rapport, seules quelques-unes des victimes se connaissaient de vue. Mais est-il juste d’additionner ainsi les morts ? Chacune n’était-elle pas unique comme l’est chaque vie ? Et pourtant, difficile de ne pas voir un signe dans cet événement inouï, impossible de ne pas incriminer cette nuit trop sombre, trop froide, trop inhumaine.Anatomie_dune_nuit.html
Avec Darkmans, Nicola Barker signe un roman d’une démesure parfaite et d’une ambition hors norme : écrire la grande geste du « frottement épouvantable des choses ».
Darkmans.html